Le nouveau quartier de la Croix-Ronde

CROIX RONDE

Le nouveau quartier de la croix ronde : le juste équilibre urbain

Sous l’impulsion de l’ancienne municipalité, la commune a créé la zone d’aménagement concerté de la Croix Ronde en 2010 et en a concédé l’aménagement à Grand Paris Aménagement. Celui-ci réalise, pour le compte des collectivités locales, toute intervention foncière et opération d’aménagement.

Pourquoi ce nouveau quartier ?

logo croix ronde La population d’Épinay-sur-Orge connait un vieillissement supérieur à la moyenne départementale.
• La faiblesse de l’offre de logement : pourcentage de 14,50 % de logements sociaux inférieur au quota de 25 % de la loi SRU, peu d’offres locatives et nombre réduit de petits logements.
• La faiblesse de l’offre d’emploi : rééquilibre rapport habitants/emplois.
• Présentation et pérennité des espaces agricoles.
• Maintien de la coulée verte intercommunale.

Choix du site de la croix ronde

• Compatibilité avec le SDRIF dans le cadre du développement de la région Île-de-France.
• Il a été traduit dans le Plan Local d’Urbanisme d’Épinay-sur-Orge.

Objectifs du Projet

• Développer une mixité urbaine en proposant une offre de logements diversifiés (accession, location, pavillonnaire, collectif…) et renforcer la mixité sociale en répondant aux obligations de la loi SRU (25 % minimum de logements sociaux).
• Rééquilibrer emplois / habitats.
• Rapprocher l’emploi des lieux d’habitation pour diminuer les déplacements domicile-travail en dynamisant le territoire communal avec une programmation adaptée aux besoins des entreprises.
• Assurer une cohérence urbaine de la commune en liaison harmonieuse avec les quartiers actuels.
• Réaliser un nouveau quartier de haute qualité environnementale en préservant la coulée verte et favoriser la continuité des espaces agricoles, créer une véritable entrée et sortie de ville.
• Utiliser au mieux la topographie du site pour les logements.
• Créer une identité forte grâce à des espaces publics de qualité avec la création d’un grand mail planté au cœur du futur quartier.

La réussite de ce nouveau quartier est liée à la prise en compte des nouveaux modes d’urbanisme.
• En matière d’ordures ménagères avec la mise en place de points fixes d’apports volontaires, et la présence de la déchèterie au sein de la partie activité.
• En matière de gestion des eaux pluviales avec la mise en place d’un système de « noues » adapté à la déclivité des terrains. Ce système de fossés naturels s’inscrit dans une démarche écologique et permettra de réguler l’infiltration des pluies dans le sol.
• En matière de stationnement : par exemple, pour les pavillons, le stationnement est prévu à l’extérieur, à raison de 2 places par logement, et devrait éviter l’engorgement des espaces publics par les voitures.
• En matière de voiries : chaque voie de circulation du nouveau quartier sera étudiée en fonction de sa destination et recevra un aménagement paysager spécifique avec des dimensions adaptées permettant aux piétons, notamment, de circuler en toute sécurité.

Une procédure d'aménagement longue et complexe

• 1992 : Lancement des études pour urbaniser le plateau de la Croix Ronde.
• 2003-2009 : Phase de concertation publique sur le projet.
• 2010 : Création du nouveau quartier de la Croix Ronde en utilisant la procédure de ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) et désignation de l’AFTRP, devenue Grand Paris Aménagement (GPA), comme aménageur.
• 2011- 2016 : Réalisation de nombreuses études (diagnostic faune/flore, études de trafic, mobilités, études de marché logements, activités et commerces, étude de sols…).
• 2016 : Dossier de Déclaration d’Utilité Publique permettant l’acquisition du foncier par GPA.
• 2016 – 2017 : Négociations foncières / ateliers co-conceptions avec les promoteurs.
• 2018 : Dépôt des premiers permis de construire.
• 2019 : Démarrage des travaux.
• 2020 : Réorientation du projet.
D&F_Logements_Epinay_Pers B_05 CMJN 300 DPI